Carte de France

Carte de l'évolution du territoire de France durant le règne de Philippe II 1180-1223

Chercher une commune, un code postal, un lieu...
J'aime CartesFrance.fr !

Carte de l'évolution du territoire de France durant le règne de Philippe II



Recherchez un code postal, une commune, un département en France...
Et trouvez informations, cartes, plans, hôtels et hébergements, photos, météo, ... !
 


J'aime cette
carte de France !
 
 

Evolution du royaume sous Philipe II 1180-1223

Voici la carte de l'évolution du royaume de France entre l'avènement (1180) de Philipe II (dit Philipe Auguste) et sa mort (1223).

Philippe Auguste naît le 21 août 1165 à Paris et meurt à Mantes le 14 juillet 1223. Il est le septième roi de la dynastie des Capétiens fils héritier de Louis VII et d'Adèle de Champagne. Philippe II est sacré le 1er novembre 1179 à Reims. Le Jeudi de l'Ascension du 29 mai 1180 à Saint-Denis, lors de la consécration de son épouse Isabelle de Hainaut comme reine de France, il reçoit une seconde fois l'onction sainte à Sens. A cette époque, Henri II d'Angleterre, premier roi de la dynastie des Plantagenêts, possède déjà un immense territoire qui menace le royaume capétien.

Philippe Auguste est connu notamment pour la longueur de son règne, mais aussi de ses importantes victoires militaires et des progrès essentiels accomplis pour affermir le pouvoir royal et mettre fin à l'époque féodale. Il est le premier roi qui a fait porter sur ses actes, sporadiquement à partir de 1190, officiellement à partir de 1204, Rex Franciæ, roi de France, au lieu de Rex Francorum, roi des Francs. Il faut cependant relever que les traités et conventions de paix signés entre les vassaux ou alliés et le royaume de France mentionnent sans exception Philippus rex Francorum, Philippe roi des Francs ou des Français, à la différence par exemple de Richardus rex Angliæ, Richard roi d'Angleterre.

Les Plantagenêts sont la préoccupation majeure de Philippe Auguste qui sera bien décidé à combattre Henri II dont l'immense territoire menace le royaume capétien.



Conflit entre Capétiens et Plantagenêt

Le conflit opposant les dynasties des Capétiens et des Plantagenêt couvre une période de 100 ans (1159 à 1259), pendant laquelle s'affrontent le Royaume de France et l'Empire Plantagenêt. Ce conflit est aussi appelé par certains historiens, la « première Guerre de Cent Ans ». Mais il s'agit d'un conflit entre Français, les deux dynasties étant françaises.

Henri II d'Angleterre (1133-1189), premier roi de la dynastie des Plantagenêts et de leur empire est comte d'Anjou, comte du Maine, comte de Touraine, duc de Normandie, et roi d'Angleterre (couronnement: 1154-1189). Son prestige devient considérable en Europe.

La guerre commence en 1159 lorsque les armées de l'Angevin Henri II d'Angleterre entrent dans Périgueux. Le roi d'Angleterre a décidé d'agrandir encore ses possessions dans le Sud-Ouest en annexant le comté de Toulouse qui comprend, entre autres, le Quercy.

À partir de 1170, Aliénor d'Aquitaine, pourtant toujours épouse d'Henri II, lui dispute territoires et légitimité au trône en soulevant contre lui ses propres fils.

Après deux ans de combats (1186-1188) entre Henri II et Philippe Auguste, la situation reste indécise. Le roi de France obtient dans son combat l'appui des deux fils d'Henri II, Richard Cœur de Lion et Jean sans Terre. Par le traité d'Azay-le-Rideau du 4 juillet 1189, Henri II doit reconnaître son fils Richard comme seul héritier. Il meurt seul, quelques jours plus tard, dans son château de Chinon.

Après la 3ème croisade et la mort d'Henri II en 1189, les combats reprennent entre le fils d'Henri II: Richard Cœur de Lion et Philippe II de 1194 à 1199. Richard sera alors frappé par un carreau d'arbalète en 1199. Il succombe à sa blessure quelques jours plus tard.

Toute la période qui s'étale de 1206 à 1212 voit Philippe Auguste s'efforcer de consolider ses conquêtes territoriales. La domination capétienne est acceptée en Champagne, en Bretagne et en Auvergne. À sa mort, Philippe II laisse à son fils et successeur Louis VIII un domaine royal considérablement agrandi.

Cette guerre est aussi la lente conquête par les Capétiens de leur royaume. En effet, le pouvoir royal réel du roi de France est encore peu étendu, alors même que la suzeraineté de cette dynastie s'étend bien au-delà du petit royaume d'Île-de-France. Elle s'étend sur presque tout le territoire de France, jusqu'aux marches de l'Empire Romain Germanique, (Seine/Morvan/Vallée du Rhone) à l'Est.


Voir les autres cartes

Publicité





Imprimer

Carte de l'évolution du territoire de France entre 1180 et 1223 durant le règne de Philippe Auguste
carte evolution france Philippe 1180 1223
  Carte des conquêtes de Philippe II 1180-1223 Auteur: Vol de nuit CC-by-sa-3.0 [source]


Revenir aux menus : 










Rejoignez l'actualité Carte de France sur Facebook et Google+ :


 






Carte de France | Region | Departement | Ville | Hotel | Partenaires | Mentions légales | Contact